Deux âges et Trois chevaux

Publié: 05/14/2011 dans Uncategorized

Le Trianle de Choranche

 

Située en plein milieu du triangle de Choranche (falaise de Presles), cette voie imaginée par Mussato passe là où le dévers est le plus prononcé. La première partie emprunte la vielle voie d’artif de « Deux âges« , une fissure déverssante sur 4 longueurs (30m de dévers) puis à la sortie du toit on traverse 50m à gauche pour continuer par la variante de sortie « Trois chevaux » équipée par Mussato (5 longueurs et 10m de dévers).

*Accès préconisé par le bas : se garer sous le triangle (gros cailloux à gauche dans un virage) puis remonter le chemin raide et glissant (30min).

 

 

 

L1

 

 

L1 : 6b+, 30m. Equipement vieux (pitons et petites plaquettes rouillées), à compléter éventuellement par des friends. Sortie au relais pas évidente.

 

 

L2 : 7b+, 35m. Section difficile au dessus du relais puis grande fissure déversante assez physique et très continue (belle ambiance).

L2

L3 : 7b+, 40m. Départ dans un dièdre technique pas évident, puis après le relais facultatif, obliquer à gauche dans une fissure déversante très physique pour terminer dans la cheminée (grande classe).

7b+

_

Julien dans la section physique de L3, 7b+

_

L4 : 7b+, 25m. Une section difficile pour passer le bombé final, puis traverser à gauche vers le relais (ne pas monter tout droit vers le relais qui est dans une large fissure herbeuse).

L5 : 5+, 50m. Ne pas monter droit au dessus du relais (plaquettes grises) mais descendre un peu (2m, arbuste) pour rejoindre la dalle à gauche et ensuite passer le pilier pour rejoindre le relais dans le dièdre.

L6 : 7b+, 35m. Une première section facile sur un rocher exceptionnellement adhérent et sculpté (prendre le dièdre à droite) puis une section difficile pour passer le bombé final (dégaine en place à laisser pour le clipage pas aisé).

L6

L7 : 7c, 40m. Passer le toit au départ puis traverser à droite (classe). Ensuite on accède à une section bloc avec de petits pieds puis une succession de deux bombés où il ne faut pas hésiter à traverser à droite pour les franchir. Bien gérer le tirage en mettant des grandes sangles au début avant le toit puis en dessous de chaque bombés.

L7

_

L7

_

_

L7

_

L8 : 7b+, 35m. Une section difficile au milieu : cliper le point puis déescalader un peu pour passer le bombé à gauche pour revenir au dessus de ce point, puis encore un ou deux mouvements morpho juste après. La suite est encore soutenue.

L8

_

L8

_

L9 : 7b, 30m. Une première section super sculptée avec de grosses prises adhérentes ! Un petit pas physique ensuite pour passer le bombé puis relais à droite sous le toit. Superbe longueur !

L9

_

L9

_

_

L9

_

_

L9

_

L10 : 7b, 30m. Traverser à droite dans la dalle sous le toit (on a les pieds juste au dessus d’un toit et on est au sommet de la paroi, là il y a de l’ambiance !) puis passer la section physique mais classe pour repasser au dessus du toit. Ensuite passer le toit final en jetant sur le bac final ! Superbe dernière longueur. Penser à gérer le tirage après la traverser et ensuite sous les toits.

L10

_

L10

_

Ici la vidéo des derniers mouvement de la grande voie :

L11 : 4, 30m. Monter droit au dessus du relais pour rejoindre un relais pas loin du câble de descente (terrasse). Deux ou trois pitons dans cette longueur un peu instable.

*Descente par la rampe de choranche par le cable (30min).

*Matériel :
- 14 dégaines dont 4 rallongeables
- Un petit jeu de friends jusqu’au n°3 pour “Deux âges »
- Une corde à simple de 50m
- Une corde de hissage de 60m

*Equipement : « Deux âges » est une ancienne voie d’artif équipée en A0 par de vielles chevilles rouillées et tournantes et des bons pitons. Cependant cette première partie a été complétée de quelques goujons de 12mm. « Trois chevaux » est entièrement équipée de goujons de 12mm (7a obligatoire), l’espacement entre les points et très correct et ceux-ci sont bien placés. Tous les relais de l’ensemble de la voie sont sur goujons.

*Horaires : « Deux ages » est à l’ombre le matin, en partant à 9h on fait les 4 premières longueurs à l’ombre (conseillé car après les fissures sont vraiment trop chaudes et il n’y a pas d’air…). Ensuite on bénéficie des thermiques, il est ensuite peut-être possible d’attendre 1h ou 2h au relais sous le 7c (bivouac) pour ne pas avoir le soleil dans les yeux… En prenant notre temps au relais mais sans faire de grandes pauses nous avons mis 8h dans la voie.

*Commentaires : Une voie des plus déversantes de France, grande ambiance et rocher magnifique. Conti et physique requis car c’est une voie longue, physique et soutenue. Nous avons opté pour la méthode de leader fixe et le hissage de sac pour la première et deuxième partie, ce qui permet d’attaquer les longueurs en étant reposé. Descente en rappel déconseillé notamment pour « Deux âges ».

Le topo de Musatto

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s