La grimpe en Allemagne : Une bonne dose d’humilité !

Publié: 09/20/2006 dans Voyages
Grimper en Allemange : MYTHIQUE !!!!!!!
 
 
Petit trip de trois jours en Allemagne de l’Est avec François.
 
Nous avons grimpé le premier jour au hasard à Ochelwand, tout seul. Un cadre sauvage et enchanteresque, tellement sauvage qu’il n’y avais pas d’équipement mais heureusement que nous avions quelques friends.
 
Le lendemain, direction un secteur sympa : Bielatal. Et là surprise ! Nous sommes dans un parc naturel de la Suisse saxonne, donc, équipement, friends, coinceurs et magnésie interdite. Nous restons bouche B, hier nous avions utilisé tout cela car nous étions tout seul, mais ici il y a plein de grimpeurs, t’as pas intérêt à sortir tout çà ! Heureusement que nous avions rencontré des Allemands à l’auberge (ceux qui nous ont amené à ce site) car ils nous ont prété 5 ou 6 bout de ficelles pour faire une voie : Premier point (gros clou planté dans le rocher) à 6m dans du dévers bien gras puis plus rien dans une fissure facile mais pas facile à protéger, j’ai quand même réussis à poser un bout de sangle coincée dans une fissure 8m plus loin puis une micro-lunule couplé avec un cravattage de cailloux 10m au dessus de la sangle coincée, ensuite plus rien jusqu’à un bécquet pour faire le relais 10m au dessus. Bref, que d’émotion … ce sera d’ailleur ma seule voie en tête de la journée (à part la première qui était du 5 et où je n’ai pas mis de protections), le reste de la journée sera réservé à la moulinette sur les énormes anneaux utilisés pour la descente en rappel.
 
Et le dimanche grimpe à Bastei, lieu de naissance de l’escalade en Allemagne : Vraiment Mythique !!! Et idem, pas d’équipement et uniquement des cordelettes admises, mais les Allemand qui nous avaient prété les cordelettes n’était pas venus ici, il a donc fallu trouver une voie faisable avec trois sangles. Heureusement je me suis lancé héroïquement dans une voie de 50 qui était plus ou moins équipée (trois clou dans la voie), c’était du 6 mais tu ne fait pas le malin quand arrivé à mi-hauteur il n’y a plus de points ! Allez, Force et Honneur ! Encore une belle journée de moulinette qui s’annonce !
 
Bouts de ficelles et morceaux de sangles suffisent à progresser sur ce rocher gras et sabloneux, tout çà sans magnésie bien-sûr ! Gros coups de taquets en perspectives !
C’est çà l’escalade en Suisse Saxonne, histoire de préserver le rocher l’utilisation de spits, coinceurs, friends et tout autres engins mécaniques sont VERBOTEN, même la magnésie est interdite. De la grimpe pure et dure au taquet avec les mais grasses et un bout de ficelle coincé par le noeud 6 mètres plus bas : MYTHIQUE !
 
Cadre magnifique et sauvage, çà donne envie d’y retourner, avec les ficelous cette fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s