GRT’07 première étape

Publié: 10/10/2007 dans Uncategorized

Hé bein !

Le Soleil çà envoi du fat !

Et comme dit le bon vieux dicton du Grésivaudan : Le Soleil c’est pas pour les vielles !

 

Bref, première sortie sur ce nouveau site. Çà fait bien plaise en tout cas de grimper dans ces voies, surtout après y avoir passé tout mes week-end de ce printemps + été ! Il faut aussi dire qu’il m’a fallu en moyenne 2 jours pour équiper chaque voie, et je ne vous parle pas du temps pour le repérage et l’aménagement de la falaise… Après 9 voies j’en avais quand même bien marre, vivement que j’y grimpe ce disais l’équipeur fou !

 

Bon, après une descente assez épique (elle est où la falaise ? c’est çà ? c’est joli… ha non, il faut encore redescendre la vire et se taper un rappel de 50 m ! Une main courante sur un seul point, t’es fou ? et cet arbre, t’es sûr qu’on peut descendre dessus, çà tient ?) dixit Arno "la flèche", nous arrivons enfin au pied de la falaise ultime. Nous, c’est-à-dire : Franck, Romain, Arno, Guillaume, Julian et moi. Et puis comme il faut quelqu’un pour aller se faire rouster en première ligne c’est l’homme fort du groupe qui se lance dans la deuxième voie la plus facile de la falaise, Guillaume part donc dans "4h Chrono" annoncé à 7b. Et là c’est le drame, Guillaume s’arrête une fois au milieu puis une deuxième fois en haut; et oui, ici c’est pas Rodellar, c’est pas de la gym où l’on se contente de fermer le bras pour aller chercher la prise blanche suivante ! Ici aucune trace de magné, ici c’est plutôt poussière et rocher péteux avec un équipement aéré laissant la part belle à l’escalade, la vraie. Donc au Soleil autant vous dire qu’il ne faut pas se chatouiller !! En même temps s’élance l’homme expérimenté, j’ai nommé Franck dans "Princess Power" annoncé à 7a, je l’observe en même temps que je tape un essai direct dans "MotherFucker" la voie juste à gauche. Du gros spectacle car dans "Princess Power" çà engage un peu au milieu, si tu tombe tu dit bonjour à l’assureur (c’est vrai, j’ai testé pour voir si ce n’était pas dangereux !), mais bon, heureusement que c’est facile à cet endroit. Pour ce qui est de mon cas, "MotherFucker" m’a bien enc…lé, en effet je pette la prise du crux une première fois un petit peu et une deuxième fois dans la tête. Du coup, le crux se transforme en un pas de bloc morpho, même Arno ne passera pas : "faut tailler un prise" dit-il; un bon 8b+ bien bloc du coup. Romain fera "Princess Power" flash en se mettant bien la pression dans la section engagé et en se mettant un peu taquet dans la section finale, bravo pour avoir osé (bien défoncé par cet exploit psycologique, il ne fera pas d’autre voie, le petit joueur). Finalement, "Princess Power" passera à 7a+. J’assure aussi Guillaume dans "Les 3 Frigos", la voie qui me parait la plus abordable après "UpFront" (finalement 7c après l’avoir faite le lendemain). Mais là c’est encore le drame, après avoir engagé à mort au milieu de la première section sous le bombé (un peu expo, j’avoue), le bombé ne passe pas pour Guigui, retour à la case départ. "Merde" je me suis dit, si il ne passe pas c’est que çà doit taper dans le 8c ou même plus ! J’y vais quand même pour voir le morceau, ha oui, pas de pied dans un bombé pour aller chercher une pince minuscule pour aller 1 mètre plus haut sur une règle, mutant comme pas de bloc et la suite à l’air d’être pas mal aussi, encore un projet … Ensuite, c’est au tour d’Arno d’aller trouver les méthodes de "4h Chrono" qu’il enchaînera par la suite à l’arrache, 7b+ finalement. Franck ira aussi dans "4h Chrono" et ratera de peu l’enchaînement flash de cette voie, facile avec le téléguidage d’Arno ! Au "Soleil" il y a plein de voies à essayer pour la première fois, je vais donc dans "The last but still the dust", plutôt pas mal mais avec une section mutante en haut, 2 mètres de prises infâmes en dévers, la sortie est aussi dans le registre du "Soleil style" : bombé engagé jusqu’au relais (traversé sur 3m et monté de 3m) sur prises fuyantes et poussiéreuses (si çà avait été le contraire çà n’aurai pas été marrant !). J’annonce 8b pour "The last but still the dust". Guillaume est parti en même temps dans "Demolition man", après un réta laborieux (il faut sikater des prises et en amélioré une autre) il atteint LA colo du "Soleil", une colo sur 6m de haut et large de 50cm que l’on enjambe tout du long, majeure, peut-être la plus belle voie du site, pas étonnant que ce soit la première voie équipée !

Ensuite c’est la remonté sur corde au programme pour tout le monde, une première pour Arno que ne comprend pas bien ce qu’est un fractionnnement. Je remonte le dernier et rejoint tout les autres (bien fendus) au sommet. Puis c’est le retour à Crolles avec Greuf et Aurore qui ont déjà commencé à allumer le barbecue. Au programme, apéro au jus de fruit Bio et ensuite saucisses et Taboulé avec une glace en déssert. Agréable et reposant (vu les têtes fatiguées) dîner entre potes.

Le lendemain cette bande de chochotte ne reviendra pas, excepté Franck et moi, les deux vrais équipeurs qui on l’habitude de ce rocher péteux et des voies qui engagent ! Franck enchaîne enfin "Princess Power" à l’échauff (7a+ confirmé) et je m’élance ensuite dans un essai dans "Les Cités d’Or". Une voie vraiment majeur et constamment déversante jusqu’au bombé (probablement 7b jusque là), super classe cette première section. Et puis tout se complique, un pas mutant pour aller chercher un colo plutôt bonne dans le gros bombé mais impossible de la valoriser pour aller plus haut, la suite à l’air d’être vraiment classe (peut-être une section de 8b+…). Pour terminer on ira faire un tour dans "UpFront", la troisième voie la plus facile du site, estimé à 7b+ mais réévaluée à 7c. Une voie avec un bon pas de bloc morpho au milieu où il faut se sortir les doigts du luc et une fin où il ne faut pas faire son malin.

Ce qui est bien aussi avec cette falaise majeure et mythique (non ce n’est pas l’équipeur qui en parle) c’est que après une bonne journée de grimpe dans des voies où tu ne te chatouille pas et où tu te prend roustes sur roustes, il y a la remonté sur corde histoire d’être sûr que t’es bien défracté en arrivant en haut. Çà c’est bon, le dimanche j’ai remonté 20 dégaines et ma grosse corde de 120 m dans le dos, çà dresse… et çà mets la caisse dans les bras et abdos !

 

 

Bref, grimper deux jours de suite au Soleil c’est quand même bien mutant mais c’est çà qui est bon !!

 

Rendez-vous donc le 13 et 14 octobre pour le 2ème GRT.

 

 

Équipement vôtre,

Gaetan.

commentaires
  1. Loïc dit :

    Excellent le CR GLM, je suis fan !J’adore tout spécialement ce passage : "Ce qui est bien aussi avec cette falaise majeure et mythique (non
    ce n’est pas l’équipeur qui en parle) c’est que après une bonne journée
    de grimpe dans des voies où tu ne te chatouille pas et où tu te prend roustes sur roustes, il y a la remonté sur corde histoire d’être sûr que t’es bien défracté en arrivant en haut."++LLF

  2. Gaetan dit :

    héhé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s