Thèse sur la purge

Publié: 11/12/2008 dans News and politics

Voici enfin une thèse intéressante ! et qui sert à quelque chose…

Je vais enfin pourvoir déterminer si le prochain bloc que je vais purger écrasera la voiture garée sur la route en contrebas ou si le bloc renversera un randonneur sur le GR 1km plus bas… (On appelle çà un "human strike" chez les purgeurs, çà rapporte pas mal de point sur "purge.nu")

Plus sérieusement, j’ai assisté à cette soutenance de thèse qui a eu lieux vendredi 14 novembre 2008 au Cemagref de Grenoble. Thèse soutenu par Franck Bourrier après trois années de Purge. Le résumé de la purge (heu, thèse) ci-dessous et la présentation de cette thèse dans la section photos ET le manuscrit de thèse ici. 

 

A+ et Purgemag !! http://purgemag.com.free.fr/

Gaetan.

 

  

Modélisation de l’impact d’un bloc rocheux sur un terrain naturel.

Application à la trajectographie des chutes de blocs.

 

Résumé

Ce travail de thèse porte sur la caractérisation du rebond d’un bloc sur un terrain naturel dans la perspective d’améliorer les modèles de détermination de l’aléa de chute de blocs. L’impact d’un bloc rocheux sur un sol composé d’éboulis est modélisé par une méthode aux éléments discrets. La comparaison entre les résultats de simulation et les résultats d’essais à échelle réduite d’impact sur un sol granulaire grossier met en évidence que le modèle numérique développé assure une prédiction pertinente du rebond avec un nombre réduit de paramètres de simulation à calibrer. L’analyse de l’impact à l’aide du modèle numérique montre que l’interaction entre l’impactant et le sol peut être décomposée en trois phases : le transfert énergétique initial du bloc vers le sol, la propagation d’une onde de compression du point d’impact vers l’intérieur du sol et la réflexion de l’onde de compression sur le substratum. L’étude des échanges énergétiques lors de ces trois phases conduit à la définition d’un diagramme d’existence du rebond délimitant les domaines d’arrêt et de rebond de l’impactant et à l’identification de trois régimes d’impact. Le traitement statistique des résultats de simulation par des méthodes statistiques basées sur l’inférence Bayésienne permet également de définir une loi d’impact stochastique. Cette loi est représentative de la variabilité des vitesses du bloc après impact en fonction des paramètres cinématiques incidents et de l’arrangement géométrique des particules du sol au voisinage du point d’impact. Enfin, suite à l’intégration de la loi stochastique d’impact dans le contexte de l’analyse trajectographique, une approche probabiliste globale permettant la caractérisation détaillée de l’aléa de chute de bloc ainsi que l’implantation et le dimensionnement d’ouvrages de protection est proposée.

commentaires
  1. Bob dit :

    Enorme !!! Comment fais-tu pour nous dégoter de telles infos ?
    Enfin une thèse qui sert à quelque chose… j’y serais bien allé pour voir ça mais j’ai une réunion à 14 h 😦
    … à propos de thèse, quelle est la date de soutenance de la tienne🙂
     
    ++
    BLZ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s