Trail du Télégraphe 22 aout 2010, 18km, 1800 D+

Publié: 08/30/2010 dans Hobbies

Comme je travail à Chambéry depuis début Juillet, un nouveau terrain de jeu c’est offert à mes jambes. Je cite, le Mont du Chat ! 1200 m de dénivelé positif d’un coup en partant du lac du Bourget ! Des sentiers de folies à gogo ! du coup, Après avoir bien gambadé durant tout le mois de Juilllet (mais sans avoir grimpé une seule fois…) j’avais déjà bien écumé tout les chemins du coin… Bref, comme je sentais avoir bien repris le niveau en trail, je me suis inscrit au trail du télégraphe : 18km pour 1800m de dénivelé positif et 400m négatif, parfait !

 

http://www.traildugalibier.com/

 

Le jour J, 3 ans après avoir arrêté les compétitions pour cause de rupture osseuse de fatigue au pied, je prends insouciamment le départ. Rien a changé depuis ce temps, je suis toujours aussi lent au départ en sprint et me fait alors distancer dès le début, surtout qu’il y a une petite descente avant d’attaquer la vraie montée. La descente n’est toujours pas mon fort… Bref, lorsque la grosse montée du fort (5km pour 1000m de dénivelé positif) est là, je suis environ 70ème sur 200, çà craint… Mais çà monte raide et les coureurs pur ralentissent fortement jusqu’à tout de suite marcher, c’est là que je tire l’épingle de mon jeu, les montées raides c’est mon dada. En 40min de montée je double une trentaine de personnes ! çà fait du bien au moral mais le retard est encore grand, je ne suis que 40ème, ensuite le parcours est plus roulant et je dois me battre pour ne pas me faire rattraper, les coureurs sont rapides sur le plat. S’en suit une descente pour le moins atypique, c’est-à-dire par une piste de VTT ! Je ne résiste pas à la pression et laisse passer 4 ou 5 personnes…

 

 

Au final je termine 44ème sur 200, pas trop fatigué en fait, après réflexion j’aurais du dès le début faire l’effort de suivre le sprint de début de course, çà m’aurait je pense permis de terminer dans les 15 premiers. Mais ce "trail" re-confirme ce que je savais déjà il y a trois ans, je suis nul au sprint de départ et mauvais dans les descentes, par contre je me suis peut-être amélioré sur le plat. Du coup pour le prochain trail le WE prochain à Guillestre il faudra que je me motive pour faire le sprint et que je gère au mieux dans la descente, à voir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s