Au revoir le DTS Tour, bonjour la cascade de glace !

Publié: 12/17/2010 dans Uncategorized

Après 2 mois d’entière dévotion au dry-tooling il est temps d’aller voir les cascades de glace et de retourner en salle pour reprendre de la force dans les doigts (sous peine de grosse rouste à la reprise de la varappe au printemps…).

Pour résumer le DTS Tour 2010, je dirai que cette année il a eu autant de personnes (en moyenne 50) sur chaque étape mais avec un niveau général beaucoup plus élevé que l’année dernière. Une preuve que l’activité se développe vraiment.

Usine

Du monde à l'Usine pour la finale du DTS Tour

Un exemple concret pour démontrer le développement du dry et la motivation qui y règne est le site Vertaco de l’Abattoir. Entièrement aménagé par une équipe de 5-6 personnes, ce site est un petit bijou et représente bien l’esprit DTS. D’ailleurs, l’Abattoir a eu complètement sa place en tant que deuxième étape du DTS Tour parmi le Zoo et l’Usine.

Vercors

Jehan-Rolland dans la voie de finale à l'Abattoir

Donc cette année je disais que le niveau en dry a quasiment explosé, à peu près 5 personnes sont capables de faire du D10 à vue et il n’est plus rare d’en voir travailler du D13 !

Usine

Simon dans l'Usine, D11

En fait cela est du à la venue au dry de bon grimpeurs d’entré de niveau 8. Je me demande ce que çà donnerai si les forts grimpeurs de 8c/9a se mettaient au dry, l’humiliation complète… :-) !!

Le DTS Tour s’est alors achevé samedi dernier à sont apothéose avec du grand niveau. De plus, 5 compétiteurs étrangers participants aux étapes de la coupe du monde de dry tooling étaient présents. Ils nous on montré l’art du Yaniro ou plutôt l’art d’aller loin sans forcer et d’ennuyer les spectateurs.

Le Yaniro des compétiteurs

En effet, cette méthode est monotone, c’est quand même plus classe de gainer pour aller gratonner une prise avec la pointe du crampon pour fermer le bras et jeter jusqu’au trou suivant pour ensuite se prendre un gros balan ! çà c’est DTS ! Bref, de toute façon ces compétiteurs professionnels du Yaniro se sont fait retourner par ceux qui n’en font jamais. A ce propos, pour ou contre les Yaniros ??
Un grand merci aux organisateurs : Jeff, Jonathan et Etienne !

Super SAT

Kora dans Super SAT, D10

Maintenant que le DTS Tour 2010 est terminé je vais me focaliser sur la cascade de glace (une semaine de vacances par mois) mais sans oublier le dry pour autant : Compète à Kandersteg, Ice 2011 et 1er chpt de France d’escalade sur glace !!

Çà a déjà bien commencé cette semaine. J’ai profité du bon retour de froid et du peu de neige pour aller mercredi à la cascade de Rébruyant à Bessans (grade 4+ et dry) et faire jeudi la cascade/goulotte/mixte « Blanche » dans Belledonne (700m, grade 5+).
Infos conditions :
–          Bessans : Revernotte semble un peu fine dans la première moitié mais çà doit passer, la Frête en condition jusqu’en haut et Rébruyant (fait le 15/12/2010) super fournie (le stalactite de gauche est à 2m de toucher). Une question pour cette dernière, combien est coté la longeur de dry équipé à gauche ??

Rébruyant, 15/12/2010

–          Belledonne : Cirque de Boulon en formation (voyage en porcelaine encore un peu fin, plein tube et accès jean collet assez fournis). Petite Lance de Domène : Neige et Blanche en très bonne condition. Pour Blanche que j’ai fait ce jeudi 17/12/2010, L1 passe entre les gouttes malgré les -15°C au parking, actuellement cette longueur vaut un bon grade 5+ et pas possible de shunter par la gauche en 4+ (pas de glace). La suite en glace parfaite est assez fourni, attention au trou d’eau du réta de L2, la suite en goulotte/mixte est en neige polystyrène !!

Belledonne

Blanche, 16/12/2010

commentaires
  1. Thibaud dit :

    Salut,
    j’ai vu que tu te renseignais sur les conditions de glace en Tarentaise;
    j’y suis du 25 décembre au 02 janvier.
    Appelle moi qu’on se fasse une petite cascade.
    Thibaud 06 62 92 00 51

  2. Ramon Marin dit :

    Hey Gaetan, we do yaniros because we can’t climb like you guys, we are not that strong! I wish I could do dynamic throws and climb « a la Mercier ». Maybe one day! I’ve been practicing the french « no yaniro » style at the climbing wall, hopefully next year we’ll do better. Anyways, that’s the whole point, that we exchange styles and learn from each other. I certainly learned a lot from the DTS! Very inspiring

    • raymondgaetan dit :

      Hi Guy !
      No worries, we are not able to do Yaniros because we don’t know how to do this… You were so inspiring too. Anyway, the rule of DTS is that there is no rule, expecting that you have to fight « a muerte » !! And you know, for me the aim of dry-tooling is not to send a D14 or D15 but to force. That’s why I’m wearing old mountain step shoes with old heavy crampons. It helps when I’m in a grade 6/7 !!
      CU

  3. Régis dit :

    J’ai entendu dire qu’il y avait eu du vachage sur piolet…. j’espère que cette rumeur est fausse sinon c’est la fin du DTS… Tu n’es plus bon qu’à faire des crochetages de talon et des yaniros

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s