Ilynx et la Bronsonnière, deux belles lignes de glace pour terminer la saison ?

Publié: 02/25/2012 dans Uncategorized

Voilà deux jolies cascades bien humides, certes aux alentours des 1000m d’altitude il fait rarement froid mais on voit bien que l’atmosphère générale se réchauffe… Normal, on est fin février et l’isotherme 0°C semble en journée se maintenir déjà à 3000m !

Ilynx, 120m, WI6, 23/02/2012

ilynx, 120m, WI 6

ilynx, 120m, WI 6

Avec Benjamin Guigonnet on va voir la Dame du lac mais celle-ci coule pas mal et semble fragile à la base du premier tube.

dame du lac, le 23/02/2012

dame du lac, le 23/02/2012

Du coup on fera sa voisine de gauche, ILynx, 4 longueurs verticales de 30m en 5+ dans de la glace parfaite et bien crochetante avec quelques passages bien humides.

L2

L2

C’est une ligne très esthétique avec vue sur la dame !

L3

L3

Au passage on remarquera une super ligne de mixte en rive droite de la dernière longueur, il faudra revenir avec les coinceurs !!

mixte

mixte

La Bronsonnière, 100m, WI6, 24/02/2012
Avec Alexandre Girbal, notre photographe de « La Muse« , on est allé en Maurienne au secteur d’Orelle. Cette cascade a le double avantage de ne pas être trop loin de Chambéry comparativement aux cascades de Bessans et d’avoir 5min de marche d’approche. Composé de deux ressauts de 50m séparé par un ruisseau sur 200m, cette cascade vaut le détour. La deuxième partie du premier ressaut est bien raide dans un mur assez large mais dans de la glace moyenne (vaisselle et eau qui coule dessus) pas facile à protéger et qui n’offre que peu d’ancrages fiables.

L1

L1

Le deuxième ressaut est plus soutenu avec une première partie assez raide (et qui coulait bien fort) pour rejoindre le bloc coincé.

2ème ressaut

2ème ressaut

Et comme il faut toujours avoir un perfo dans le sac, j’ai rajouté deux beaux spits de 12mm en inox reliés par une corde rouge pour faire un relais facultatif avant d’attaquer le crux.

La B.A. de l'hiver : remplacement d'une vielle cheville de 8mm par un spit de 12mm Inox

La B.A. de l'hiver : remplacement d'une vielle cheville de 8mm par un spit de 12mm Inox

Le passage du bloc coincé est très aérien, un piton puis une vielle cheville (que j’ai remplacé par un spit 12mm inox) permettent de sécuriser le passage difficile à protéger. En rive droite du sommet, un relais sur deux spits de 12mm inox avec corde rouge permet désormais de descendre avec un rappel de 50m. J’ai fait ma bonne action de l’année en cascade.

Pour se finir les bras on terminera la journée par un beau mur vertical dont je vous laisse apprécié les belles photos d’Alexandre © :

_

vive la glace !

vive la glace !

_

_

_

bibi aussi

bibi aussi

_

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s